POUR :
- Format de la taille d'un paquet de Marlboro, et très léger (un peu plus de 100 grammes, plus les piles), donc trouve aisément sa place dans la poche de chemise.
- Micro(s) incorporés (ce n'était pas le cas du Mini-Disc).
- Bonne autonomie (enregistrement possible = 3 heures en format .wav), le jeu de piles ou rechargeables tient environ 4 heures.
- Transfert via USB raisonnable (40 sec. pour 33,8 Mo, de H2 vers PC).

POINTS FORTS :
- Micros : 2 jeux de micros stéréo, sélection entre couple 1 qui a une directivité de 90°, ou couple 2 qui lui voit 120°.
La directivité n'est peut-être pas extraordinaire, mais retourner l'appareil en cours d'enregistrement permet de s'en rendre quand même bien compte. Très bonne sensibilité des micros aux basses (comparaison faite avec un autre micro est très explicite), et d'ailleurs le filtre coupe-bas intégré sélectable n'est pas inutile.
On peut alternativement connecter un micro-électret externe (type cravate par ex.), avec ou sans alim. qui alors est fournie par le H2, essayé, résultat très convainquant constaté.
- L'enregistrement se fait au choix en .wav ou en .mp3 (la capacité est alors multipliée par 10 !).
- Faibles poids et dimensions de l'engin permettent avantageusement de lui faire prendre directement la place d'un micro sans câble !
Filetage et accessoires fournis permettent son usage en micro à main ou sur pied-perche :



ou sur table :



MOINS BIEN :
- La mémoire flash livrée avec (comme maintenant tous les appareils-photo et dispositifs utilisant cette technologie) est de capacité ridiculement faible, et impose d'acquérir immédiatement une carte de bonne capacité). Format Secure Digital, max 4 Go.
- Ne pas oublier d'arrêter l'appareil après usage, sinon... comme il n'y a pas de mise hors-service automatique après un certain temps d'inactivité, l'appareil s'arrête à coup sûr... quand les piles, ou batteries, sont vides.
- Menu et système de navigation : ce n'est pas le fort de ZOOM (comme de bon nombre d'autres !). L'ergonomie générale est incertaine et rarement intuitive. Par exemple pour agir sur l'alim. du micro extérieur, il faut chercher dans "PLUGIN" (???) ; et pour se déplacer haut>bas & bas>haut dans le menu, il faut utiliser les touches "vers gauche" & "vers droite", les touches "vers haut" & "vers bas" sont inactives à cette étape (???) ; et bien sûr nécessité de parcourir tout le menu avant de parvenir aux fonctions les plus usitées, etc, etc...
D'une manière générale, difficile d'espérer se passer complètement du manuel.
- Finition, qualité : là non plus, pas le fort de ZOOM. Petit plastique pas cher, fragilité (au moins apparente) des boutons et commandes, etc... Visiblement il ne faut pas laisser l'engin une nuit dehors sous la pluie, et sa longévité ne s'étendra pas sur plusieurs générations. Mais aujourd'hui, quel appareil est léger, pas cher, et... durable ?

LES GADGETS :
- Le métronome : sûrement utile à certains ; audible (dans oreillettes) seulement durant enregistrement effectif ; réglages habituels, à noter dans les sons une superbe "cloche de vache" très rythme latino...
- L'accordeur chromatique (et de guitare, et de basse) : assurément très utile, mais difficilement lisible. Donc mieux que rien, mais sans plus.
- Encodeur .mp3 : permet de compresser un fichier .wav ; pratique, mais hyper lent (temps conversion > durée du morceau).
- Micro USB : connecté sur un port USB de PC, l'H2 peut se comporter comme un micro stéréo, qui "sort" du .wav directement enregistrable sur le disque du PC.

Et certainement encore plein à dire sur les fonctionnalités.
Première impression globalement assez positive ; mis à part la connectique micros et alim phantom dont il n'est pas doté, le H2 concurrence sérieusement le H4 (50% plus cher, et plus gros-plus lourd).

Tous commentaires ou questions seront appréciés.