Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

février 2008

les CD français d'orgue de 2007   

les CDs sortis en 2007 :

Stefano di Battista : "trouble shootin"
EMI Music France
avec Baptiste Trotignon (orgue), Fabrizio Bosso (tp), Russel Malone (g), Eric Harland (dms)


Un album qui alterne des compositions de Di Battista et des standards du hard-bop, des improvisations ambitieuses sur une rythmique boogaloo ; les débuts prometteurs à l'orgue du sideman Baptiste Trotignon.

Midnight Blue (Kenny Burrell) :


This Here (Bobby Timmons) :


Rudy Bonin Trio : "OK !"
DJAZ
avec Florent Gac (orgue), Francis Bourrec (ts), Rudy Bonin (dms), invité : Christian Escoudé (g)


Un album "régional" attachant, qui laisse une bonne place au très convainquant boper Florent Gac. Bonne route à ces musiciens appliqués, nous attendons la suite !

AcPeint (Rudy Bonin) :


Serenata (Anderson-Parrish) l'un des deux titres avec Christian Escoudé :

PLM Trio : "Stolen Moments"
Must Record
avec Stefan Patry (orgue), Bertrand Luzignant (tb), François Morin (dms)


La rencontre de 3 musiciens qui se sont connus dans les clubs de jazz parisiens. Simplicité, efficacité, qualité. A la hauteur de leur prestation live.

Stolen Moments (Oliver Nelson) :

Michel Bénébig : "Live in Melbourne"
Sound Vault Records
avec Michel Bénébig (orgue), Vaughn Roberts (tp), Adam Simmons (as, ts, bs), Mike Jordan (dms)


Michel Bénébig est un grand voyageur de l'autre bout du monde : Australie, Nouvelle Zélande... Ce CD est une session en public dans un club australien, le "Scarlette", en février 2007. Toutes compositions (sauf un titre) de l'organiste de Nouvelle Calédonie. A quand sa visite sur le "vieux continent" ?

Blues for Phil :


Blues in the Basement :


Le site Web : Michel Bénébig
les CDs enregistrés en 2007, à sortir début 2008 :

HAMMONDEON : "L'été indien"
DG Diffusion
avec René Sopa (accordéon), Stéfan Patry (orgue), François Morin (dms), Laco Largent (percus)


La musique de tous, revisitée sous une coloration sonore originale.

Nuit Parisienne (René Sopa) :

PIRANHA
Socadisc
avec Bruno Micheli (orgue), Alberto Marsico (orgue), Gio Rossi (dms)


L'étonnant duel sans quartier entre deux orgues, deux personnalités, deux contrées ; une festive mais studieuse session d'enregistrement en été 2007 ; beau temps dehors, comme dans les coeurs.

Killer Joe (Quincy Jones) :


Only for BA (Bruno Micheli) :


=> d'autres extraits du CD sur BrunoMicheli <=

Organistes ? Et puis aussi... : the Jim Mullen Organ Trio   

A nouveau, en dépit du nom du groupe, Jim Mullen c'est... le guitariste-leader ; l'orgue étant aux mains d'un certain Mike Gorman, essentiellement pianiste dans le civil (quelques CDs à son actif).

Après un premier album ensemble en 2004, voici la récidive du trio en 2006, qui comporte majoritairement des compositions.



Les notes de l'album affirment "conditions de live, en général une seule prise, pas de retouche a posteriori"... effectivement c'est globalement l'efficacité de la simplicité qui conduit les 11 titres ; avec orgue à "son droit", probablement pas de Leslie.

Le solo dans "Cornelius", composition de Mullen :

Organistes ? Et puis aussi... : Sam Gambarini Hammond Trio   

Voici un garçon sympathique, ce Samuele. Prénom méditerranéen, car c'est un italien de 35 ans. Jeunesse, adolescence, études en Italie. Puis installé depuis 2000 à Londres, où il semble avoir trouvé la stabilité. Peut-être sous la houlette bienveillante du vétéran britannique Mike Carr.

Sam Gambarini se produit activement en trio dans nombre de petits clubs, il est aussi souvent l'invité des festivals de jazz en Grande Bretagne.

Voici son premier album, Blue Groove. On souhaite qu'il y en ait d'autres.



extraits du CD, "Billie's Bounce" (Charlie Parker), rien que pour l'accord de fin :



et surtout un thème magnifique, "Invitation" (Kaper-Webster), le plus réussi du CD :



Le web de SAM pour plus d'infos.

Et aussi : merci à Jürgen pour nous avoir initialement décelé Sam !

Organistes ? Et puis aussi... : NickelsenTrio   

Etonnant garçon, que ce Steinar Nickelsen, et sa musique sans concession.

Musicien norvégien de bientôt 30 ans, il a fait des études musicales à Oslo puis à Paris. Bien que se consacrant essentiellement au Hammond B3, il a également des activités au piano, synthétiseur, orgue classique. Après avoir participé à plusieurs enregistrements, l'album ci-dessous Nickelsen Trio est son premier en tant que leader.

Bien que non énoncé explicitement, il est plus qu'évident que les influences de Monk et de Larry Young ont bien contribué à la maturité de ce musicien qui ne peut laisser indifférent, et dont on attend la suite avec une certaine curiosité.

N'attendez pas d'autre info sur ce CD titré "Mis en bouteille à New York" (en français), il n'y a pas de texte de pochette, juste la liste des titres (sans propriétaire) et le fait que c'est enregistré à Brooklyn le 8 mai 2006. Un point c'est tout.

Steinar Nickelsen réside actuellement à Copenhague (Danemark).


2 minutes et quelques de "Paris", titre qui ouvre l'album, et vous voici dans l'univers de Nickelsen :


Trois quarts d'heure plus tard, l'album se referme avec "Limehouse Blue", vieux ragtime traditionnel, avec lequel Nickelsen entend bien affirmer que l'humour ne lui est pas étranger :


Un coup d'oeil circulaire sur Steinar Nickelsen ici : LeWebDeNickelsen

Joey DeFrancesco : live !   

22 minutes exclusives de Joey, en vidéo.
Concert au Sunset (Paris), en 2004.
En compagnie de Ximo Tebar (guitare) et Byron Landham (batterie).


Pour télécharger ce fichier-vidéo sur votre disque dur :
clic (gauche) ici : JOEY-LIVE
(clic gauche pour télécharger ! ) (code = buzz) / volume = 25 Mo env.

(il existe un CD enregistré par Joey+Ximo, en Espagne, quelques mois plus tôt)

la Mamiwatta en studio   

La "Mamiwatta" ??? Un trio jazz original, orgue Hammond + accordéon + batterie. Un son original, des compositions originales, le tout soudé par le refus des compromis. Donc, amateurs de standards, passez votre chemin...

Lire la suite